Action syndicale

16 novembre : grève interprofessionnelle

16 novembre : grève interprofessionnelle

Contre le rouleau compresseur des contre-réformes

Pour la défense du baccalauréat, premier grade universitaire et diplôme national de fin d’études secondaires

C’est bien une dislocation de l’Education nationale qui est engagée, comme le montre la demande formulée par les Régions de France, dans le cadre des « concertations » menées sur la formation professionnelle et l’apprentissage, de se voir confier « l’organisation de la totalité de l’offre de formation professionnelle initiale, dans les voies professionnelles et technologiques, y compris les BTS et licences professionnelles » !
Et l’offensive du gouvernement contre le Bac a déjà débuté avec le « projet de loi relatif à l’orientation et à la réussite des étudiants ». La FNEC FP-FO, avec la FERC-CGT, la FSU, SGL, Solidaires Etudiant et SUD Education, l’UNEF et l’UNL ont répondu dans un communiqué commun « Plan étudiant » : Non à la sélection déguisée ! et exigent :
« • Le maintien du baccalauréat comme diplôme national et 1er grade universitaire, garantissant l’accès de tous les bachelier.es sur tout le territoire aux filières post bac et aux établissements de leur choix.
• L’exigence d’ouverture de places supplémentaires en 1er cycle post bac et le refus de toute sélection à l’entrée à l’université.
• Le refus de l’instauration de blocs de compétences en lieu et place des diplômes et des qualifications.
• L’abandon du projet de loi sur 1er cycle post bac (…) »
Elles appellent « à se saisir de la journée interprofessionnelle de mobilisation et à manifester le 16 novembre. »

Mots-clefs :

Pas encore de commentaire.

Ajouter votre réponse

Dangerporno |
Chroniquesalgeriennes |
Ar'Color -Agence de co... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lepetitvionnais
| Democrature
| oualorsquoi