Contributions

Répondez à l’interview, l’inspecteur lira vos réponses…

Répondez à l’interview, l’inspecteur lira vos réponses…

Non, ce n’était pas sous Louis XIV ni sous Pétain. Cela se passe maintenant en France. Le café pédagogique nous informe que l’académie de Paris envoie une invitation bien étrange aux enseignants. L’usage du « numérique », ou digital, en classe est ainsi contrôlé, supervisé, utilisé comme moyen de pression. Le fichage organisé, l’injonction honteuse à présenter soi-même les preuves à l’inspecteur. Honteux.

 

http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2016/04/14042016Article635962159357006849.aspx

C’est un nouveau type de communication qu’inaugure l’académie de Paris. Les enseignants de l’académie sont invités à répondre librement à une « interview » sur leurs usages du numérique. Les questions sont classiques. Le Dane de Paris cherche à savoir si le numérique est utilisé pour préparer les cours ou comment il en est fait usage en classe et hors de la classe.

Ce qui est plus rare c’est le texte qui ouvre le sondage en ligne. « Merci de bien vouloirs répondre à cette interview. Nous vous demandons d’imprimer vos réponses pour en garder trace et la joindre aux documents de votre prochaine inspection. Ce document sera la base d’un échange avec votre inspecteur lors de l’entretien individuel ».

L’interview libre mais contrôlée par son inspecteur il fallait y penser…

Par fjarraud , le jeudi 14 avril 2016

questionnaire

Mots-clefs :, , ,

Une réponse à “Répondez à l’interview, l’inspecteur lira vos réponses…”

  1. Le 17 avril 2016 à 10 h 38 min LESAGE Juliette a répondu avec... #

    La démocratie selon Najat Vallaud-Belkacem. Cela rappelle bizarrement certaines pratiques honteuses dans certains pays… J’ai honte aujourd’hui d’avoir voté pour ces gens-là dont les méthodes sont à la fois violentes, humiliantes, déshumanisantes… On voit très bien en tout cas quelles sont les limites d’une éducation sans les sciences humaines générales, comme les langues anciennes qui, elles, apprennent à penser avec intelligence et discernement. On voit dans tout cela la mise en place d’une déconstruction de la société qui tend à transformer l’homme en esclave inculte. Et dire que ceux qui disent « non! » se font traiter de « réac »! Mais qui est « réac »?

Ajouter votre réponse à LESAGE Juliette

Dangerporno |
Chroniquesalgeriennes |
Ar'Color -Agence de co... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lepetitvionnais
| Democrature
| oualorsquoi