Contributions, Décryptage de la réforme

L’insoutenable légèreté de Najat

L’insoutenable légèreté de Najat

L’échec de l’approche par compétences, mise en place au Québec, est on ne peut plus clair. Nos pédagogistes Franco-libéraux, s’obstinent pourtant sur cette voie: celle de l’échec.

Pour preuve, ces deux articles publiés par des médias qui sont hors de tout soupçon d’opposition à ce gouvernement: Le Café Pédagogique et Le Point:

Café Pédagogique:

Au Québec le Renouveau Pédagogique n’a pas amélioré l’Ecole

Approche par compétences, nouveau référentiel croisant les disciplines, appui aux fondamentaux : les piliers du Renouveau pédagogique québécois ont-ils amélioré les résultats scolaires ? Une étude dirigée par Simon Larose et Stéphane Duchène de l’Université de Montréal rend un verdict sévère pour la réforme. Globalement le niveau des élèves est un peu moins bon, celui du climat scolaire également enfin les parents un peu moins satisfaits. L’étude impacte la politique scolaire de Québec. Par ricochet elle touche aussi les réformes qui s’en inspirent. Par exemple la notre…

Lire la suite ici: http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2015/02/05022015Article635587161256499771.aspx#.VuMe3ygjEyA.twitter

Le Point:

Réforme du collège : le fiasco québécois

Le Québec a mis en place en 2005 le « Renouveau pédagogique », une réforme du secondaire semblable à la nôtre. Dix ans après, c’est un échec retentissant.

Par Publié le 11/03/2016

Elle s’appelait le « Renouveau pédagogique ». La politique éducative lancée au Québec en 1997 et mise en place en 2005 n’a pas apporté les résultats escomptés, loin de là. L’objectif affiché était pourtant fort louable : permettre aux garçons et aux élèves en difficulté de mieux réussir, et diminuer le décrochage scolaire. Son principe reposait sur l’approche par compétences, l’interdisciplinarité, l’introduction de « domaines généraux de formation qui font référence aux enjeux sociaux actuels » (« Santé et bien-être, Orientation et entrepreneuriat, Environnement et consommation, Médias ainsi que Vivre-ensemble et citoyenneté », des intitulés proches de ceux des Enseignements pratiques interdisciplinaires mis en place en France à la rentrée prochaine)…

Un argumentaire qui ressemble à s’y méprendre à la réforme du collège française, dont les mots-clefs sont identiques. Dans l’Hexagone, la réforme annoncée est largement décriée : nivellement par le bas, fin annoncée de la plupart des classes bilangues et européennes, affaiblissement de l’enseignement des langues anciennes, interdisciplinarité imposée au détriment des enseignements disciplinaires purs… Autant d’arguments brandis par ses nombreux détracteurs, qui s’appuient désormais de plus en plus sur l’expérience québécoise pour tenter de faire reculer le ministère.

Lire la suite ici: http://www.lepoint.fr/societe/reforme-du-college-le-fiasco-quebecois-11-03-2016-2024736_23.php

 

Mots-clefs :, , , , ,

Pas encore de commentaire.

Ajouter votre réponse

Dangerporno |
Chroniquesalgeriennes |
Ar'Color -Agence de co... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lepetitvionnais
| Democrature
| oualorsquoi